Sabria Djafar

Sabria Djafar, blogueuse à la rencontre des femmes du monde



Depuis plusieurs années, la Ruthénoise parcourt les quatre coins du globe à la rencontre de femmes dont elle brosse le portrait sur son blog All Around The Girl. Et sur les réseaux sociaux où plus de 8000 personnes la suivent au quotidien. Portrait. 

Depuis toujours, le cœur de Sabria Djafar ne bat que pour une chose : voyager. Encore et toujours, aux quatre coins du globe. En 2012, la pétillante Ruthénoise s’est même lancée dans l’aventure All Around The Girl, du nom de son site internet et de son Instagram où plus de 8 000 personnes la suivent quotidiennement. Une aventure dans laquelle elle brosse le portrait de femmes croisées lors de ses pérégrinations.

Alors, d’où est venue cette idée de mettre en avant toutes ces femmes, d’horizons parfois très divers ? Sabria Djafar n’arrive pas forcément à l’expliquer, juste avance-t-elle son admiration pour ses semblables. Puis, il y a cette grand-mère, disparue, et qui reste plus que jamais comme un modèle… Un brin féministe ? Elle dit l’être devenue au fil de toutes ces rencontres mais « loin du cliché de la féministe énervée, style Femen ». Un féminisme enjoué en somme. À l’image de la personnalité de Sabria Djafar. Et de sa plume lors de ces articles, tantôt pleine de vie, tantôt touchante. Comme lors de son dernier voyage en Colombie - « Un des plus beaux pays que j’ai fait ! » -, en décembre dernier, et la rencontre avec cette femme de 88 ans, kidnappée et violée durant des années par son « mari »… « À chaque fois, je demande aux femmes quel est leur secret du bonheur. Et même cette dame avait une réponse à me fournir ! Mon but en faisant le portrait de telles femmes est d’inspirer d’autres femmes dans leur quête du bonheur. Moi, cela me nourrit énormément », confie Sabria.


Lire la suite de l'article sur Centre Presse Aveyron


Rédigé le 02/04/2019
Centre Presse Aveyron